Le Canard Enplastik

28 mai 2007

Tabagisme censuré

c'est ce que veut instaurer la MPAA (Motion Picture Association of America) à Hollywood!
après avoir modifié la mythique affiche de Pulp Fiction passant de ça :
pulp_fiction_front
à ça:
pulpfiction

la MPAA s'attaque désormais aux fumeurs dans les films... Uma Thurman, Scarlett Johansson, Sharon Stone et consorts ne devront donc plus fumer à l'écran sous peine de voir leurs films censurés... les films mettant en scène des acteurs clope au bec pourraient donc se voir interdits aux moins de 17 ans non accompagnés. la MPAA cherche ainsi à contrer ce qu'elle appelle le "tabagisme glamour"
mais rassurez-vous, on pourra toujours voir des gens boire (la prohibition c'est du passé), utiliser des 4x4, ou porter de la fourrure... et le port d'arme n'est toujours pas prêt d'être interdit!

Posté par Norty à 23:18 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
08 mai 2007

Bienvenue en Sarkocratie

(le titre était facile, je sais!)

tout d'abord un lien, pour souhaiter la bienvenue à notre cher nouveau président de la république (le sarcasme n'est pas encore interdit j'espère?) qui donne une explication sur ce que 20 millions de votants ont considéré comme son improbable élection

et maintenant, quelques perles :
    "Vous savez, j’ai eu pendant 4 ans la responsabilité de la sécurité des français et pendant 4 ans il n’y a pas eu de problème..." (il n'y a pas eu il y a environ un an et demi 2-3 petites émeutes dans les banlieues?) (source)
    "Je suis de ceux qui pensent que la France n’a pas à rougir de son histoire. Elle n’a pas commis de génocide. Elle n’a pas inventé la solution finale. Elle a inventé les droits de l’Homme et elle est le pays du monde qui s’est le plus battu pour la liberté ". (source)(sympa pour l'Allemagne... mais bon, les allemands, c'est tous des nazis, c'est dans les gênes! comme la pédophilie, le suicide, le racisme, le communisme, le socialisme, l'anarchisme, les pas-d'accord-avec-lui, et aussi la connerie! quant au génocide, il faut passer très vite sur la complicité du gouvernement français par rapport au génocide au Rwanda, qui n'est pas si lointain, chers amis... ou à la collaboration d'un autre gouvernement français, avec les méchants allemands nazis de l'époque, et qui le sont encore maintenant, dans les années 1940!)
    "
ne me montrez pas du doigt , quand on veut etre president de la republique , il faut rester calme" (pendant le débat. et utiliser des termes comme racaille, karsher,etc, le tout très calmement!)
    on peut aussi parler de la régularisation de femmes sans-papiers, à condition qu'elles soient battues et qu'elles appartiennent à une association : "coeur de femmes".

(pour anticiper par rapport aux commentaires, je suis consciente qu'on aurait pu faire la même avec son adversaire socialiste, mais elle n'est pas présidente elle!) (et puis j'aime pas sarkozy)


Norty
 

Posté par Norty à 15:47 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
03 mai 2007

Débat présidentiel

    Nicolas Sarkozy, Ségolène Royal, un face à face qui paraissait pouvoir profiter davantage au candidat UMP qu'à la candidate du PS, grâce à son talent d'orateur. Contre toute attente, Ségolène Royal lui a tenu tête fermement.

    Que conclure après plusieurs heures de paroles ? Deux programmes différents pour affronter les mêmes problèmes : emploi, logement, pouvoir d'achat, délinquance... D'après eux la France est dans le chaos le plus total. Chaque programme est le bon, et l'autre est incapable d'assumer le poids de la France et de ses maux. malheureusement, c'est un peu ambigue, mais alors que faire ? Qui croire ? Pour quoi voter ? Effectivement, beaucoup de personnes voteront le 6 mai contre un nabot dictateur, qui sait si bien fourrer son nez un peu partout et qui voudrait tout diriger, ou bien contre une guigne qui vous veut tous les bohneur du monde en utilisant les politiques pénales chinoises, qui sont pour elle un modèle, et les politiques tout droit venu de son ami Tony Blair, qui est bien connu pour sa position socialiste. Peut-être lutte-elle aussi contre le clivage droite gauche. Ca lui fait un point pour les voix de l'ex-troisième homme.

    Nicolas Sarkozy paraissait beaucoup plus à l'aise, et la candidate socialiste face à lui, était déjà l'opposition. Mais le suffrage fera la différence. Quel programme pour nous accompagner jusqu'en 2012 ? Là est une question bien difficile, voter pour un programme ? Pour un candidat ? Pour une personnalité ?  Une bonne information n'aurait été luxe lors de ce débat, car nous avons eu des chiffres,  qui  étaient totalement différents selon  le bord politique !  Je  ne sais pas si Einstein a pensé à cette situation quand il a parlé de relativité des choses. Exemple flagrant : Pour  l'une, le nucléaire  fournissait  17% de l'électricité en France, pour  l'autre, elle en fournissait 50.  Une différence énorme alors que le nucléaire fournit plus de trois quarts de l'electricité en France.

    On a aussi eu le droit au pétage de plomb de Ségolène Royal qui était prête à sauter à la gorge de Nicolas Sarkozy. Elle s'est mise en colère et à perdu tous ses moyens face à un candidat selon elle "immoral", en référence à la suppression par son gouvernement du programme Handiscol, qu'elle avait mis en place quand elle était ministre de l'Education Nationale. Comment osait-il alors parler de mettre en place des aides pour aider les handicapés à s'intégrer à l'école ? Elle lui reprochait pourtant un acte qu'il n'avait pas lui même commis. Mais il est vrai que si le candidat de droite avait vraiment été outré par la suppression de ce programme, il aurait su le dire et le faire savoir, comme il l'a fait plusieurs fois.

YoHaO

Posté par yohao à 18:43 - - Commentaires [1] - Permalien [#]

Le drame du Darfour

    Le Darfour, région de l’Est du Soudan. Un petit paradis où a lieu depuis quelques années un génocide à l’encontre des population fours, masalit et zaghawa, qui sont des peuples noirs africains. C’est en effet l’œuvre d’une milice arabe armée soutenue par le gouvernement soudanais. Six millions d’hommes et de femmes sont menacés, plus de 300 000 sont déjà morts, des champs brûlés, 2 millions de personnes qui souffrent de malnutrition et de la famine. Les ONG ne peuvent plus intervenir en raison de l’intentionnelle entrave du gouvernement de Khartoum. La Chine achète encore du pétrole soudanais et vends des armes au gouvernement, refusant quelque sanction que soit à l’encontre du Soudan. Les Etats-Unis par contre, à qui l’ont peut reprocher mille choses, exigent des sanctions commerciales et parlent d’intervention militaire. L’acteur Georges Clooney s’est lui aussi mobilisé pour le Darfour en 2005. L’Europe quand à elle cherche ue solution diplomatique, mais en quatre ans, après dix résolution ayant été votées par les Nations Unies qui n’ont abouties à rien de concret, n’entame rien pour les victimes du Darfour. Une pétition ayant pour but de faire avancer les choses en Europe à été mise en place, et vous pouvez la signez à cette adresse : http://www.europetition-darfour.fr/europetition_fr/

    L’Europe a déjà connu un génocide il y a soixante ans et devrait être la première concernée par le drame du Darfour, malheureusement nos députés ne sont apparemment pas pressés de régler la question.

Posté par yohao à 18:08 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
20 avril 2007

Un couple sur trois divorce

Si on regarde la religion chrétienne, dans la Bible, il est écrit que Eve fut la première femme, et qu'elle fut créée à partir d'une côte d'Adam...

Cependant, après la lecture du livre de Lucia Etxebarria « Amour, Prozac et autres curiosités », j'ai vu qu'une autre « première femme » était souvent mentionnée : Lilith. J'ai donc fait des recherches (je suis même tombée sur un site qui s'appelle hérésie.com, pour vous dire...)

Bref, Lilith a bel et bien existé, en tout cas les textes sacrés pré-réécriture parlent bien d'elle (le Talmud de Babylone) mais son nom a été supprimé dans la Bible nouvelle génération.
Pourquoi? Réponse facile : la Bible a été réécrite par des machos. Bon, comme c'est un peu léger comme explication, j'ai creusé, et en fait, au regard des 10 commandements et tout le toutim, Lilith était quelque peu en contradiction.

Si on commence par le commencement, Lilith a été créée à partir de glaise au même moment qu'Adam. A la suite de divergences, ils se séparent, d'où la naissance d'Eve. Lilith a en effet l'image d'une femme forte, l'égale de l'homme (ce qui fait que bien des siècles plus tard, un courant féministe extrème l'a prise en tant que « mascotte »).
Elle refuse la position dite du missionnaire qui place la femme en tant qu'inférieure à l'homme, et Adam n'est pas très friand des positions plus originales, dirons-nous sobrement.
Insatisfaite sexuellement, elle le trompe avec ce qui est supposé exister à l'époque, c'est-à-dire des incubes (créatures maléfiques) puisqu'il n'y a pas d'autre homme. Elle s'oppose ainsi au commandement « tu n'auras d'autres époux que ton époux »
Elle refuse de voir son corps déformé par la grossesse, elle utilise donc une contraception, et on la soupçonne même d'avoir avorté (certains diront qu'elle mangeait ses enfants), hérésie ultime pour le christianisme, en opposition avec le commandement « Croissez et multipliez ».

Elle finit par ne plus supporter Adam, son machisme primaire et ses réflexions, et décide de la quitter( le premier homme et la première femme auraient donc divorcé!)

C'est donc après ça qu'Eve serait née, Lilith étant allé fricoter du côté de la mer rouge avec ses incubes et le grand démon lui-même!

Norty

Sources : « Amour, Prozac et autres curiosités » de Lucia Etxebarria et Wikipédia

Posté par Norty à 00:25 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
04 avril 2007

Adresse Mail

Si vous avez quelque réclamation qui mérite selon vous plus qu'un commentaire, si vous voulez que l'on cherche un sujet en particulier pour faire un article dessus ( je rappelle que Le Canard Enplastik s'étend aussi à la culture ! ) ou encore si vous voulez rédiger un article pour Le Canard Enplastik, vous avez la possibilité de joindre "l'équipe". Il vous suffit d'envoyer un mail à l'adresse suivante : canardenplastik@gmail.com
Nous vous repondrons avec grand plaisir ( et même au plus grandes critiques)

Yohao

Posté par yohao à 23:02 - Commentaires [0] - Permalien [#]

Complot à Guantanamo?

guantanamo

Guantanamo, ça vous dit quelque chose???

 

Pour ceux qui ne sont pas très au courant, petit résumé des épisodes précédents : 28 avril 2002, ouverture du camp Delta, sur la prison militaire « temporaire » anti-terroriste de Guantanamo (Cuba). Ce camp remplace le camp X-Ray et on y trouve 612 cellules sous la « protection » de la police militaire américaine. Il est important de savoir que l'on soupçonne plus que fortement les militaires de torturer (psychologiquement ou physiquement) les prisonniers. Il y a actuellement 385 détenus sur la base.

 

Bref, nous en arrivons à l'affaire qui nous intéresse : vendredi 30 mars, David Hicks, australien de 31 ans, a été condamné à 7 ans de prison (après déjà 5 ans passés à Guantanamo) pour avoir aidé à une entreprise terroriste, matériellement parlant (il a plaidé coupable lors de son procès). Selon le père de David Hicks, son fils serait innocent et aurait plaidé coupable pour pouvoir (enfin) sortir de Guantanamo.

Finalement, il ne purgera que 9 mois de prison d'après l'accord conclu samedi dernier avec le tribunal militaire, ce dernier ayant été clément, officiellement à la suite de ses aveux. Selon ce même accord, il ne pourra pas accuser le gouvernement américain de mauvais traitements, et il n'aura le droit de s'adresser à aucun média d'aucune sorte pendant un an.

 

Coïncidence : les prochaines élections aux États-Unis ont lieu en novembre.


Norty

sources : le monde, wikipédia

Posté par Norty à 22:46 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

En ces temps de campagne électorale, la face cachée des candidats!

ceci n'est pas de moi, je l'ai reçu par mail, mais je me suis dit que ça avait tout à fait sa place ici... je ne sais pas qui est l'auteur, c'était une chaîne, donc pas évident de remonter jusqu'à lui/elle, mais si cette personne a fait une chaîne, c'est, je suppose, pour que ce soit entendu...

sarko1

Le petit Nicolas a installé son QG de campagne au 18 rue d’Enghien, c’est-à-dire à 100m de chez moi. Un bien bel endroit, avec escalier monumental et photo de 4m de haut du ministre-candidat.

Joli, non ? Evidemment, une personnalité comme lui ne peut pas se déplacer sans 2 ou 3 gardes du corps.
Donc, depuis quelques semaines, on voit ça dans le quartier :

sarko_flic_1  sarko_flic_2  sarko_flic_3


Soit, si vous observez bien, 3 cars et 10 fourgonnettes de la police et des CRS. S’ajoutent à ce dispositif léger quelques autres camionnettes (entre 2 et 4 selon les jours) aux extrémités de "sa" rue, et quelques voitures banalisées, reconnaissables lorsqu’elles arborent leur girophare bleu.

Des hommes en bleu à tous les coins de rue, la circulation régulièrement bloquée pour que les voitures officielles puissent emprunter les sens interdits afin de gagner une minute ou deux, et des concerts de sirènes lorsque le grand petit homme déplace son auguste personne. Combien sont-ils ? je vous laisse faire le compte, sachant que chaque véhicule est aussi rempli que les bus de la RATP aux heures de pointe.

Me voilà bien rassuré : non, la campagne présidentielle de Sarkozy ne coûtera pas une fortune à l’UMP. Le Ministère de l’Intérieur est là pour régler quelques factures ! Mais je me tais un instant pour laisser la parole au petit excité qui, contrairement aux apparences, se soucie beaucoup des dépenses publiques et donc de nos portefeuilles :

« Nous ne pouvons rester le pays d’Europe où la part des dépenses publiques dans la richesse nationale est la plus importante. Il faut donc dépenser mieux et moins. (...) Le problème du nombre de fonctionnaires doit être posé ».

Dépenser mieux, c’est donc dépenser pour la protection privée du vilain petit nain quand il ne fait pas son boulot de ministre.

« Dans un pays comme le nôtre, où les dépenses des pouvoirs publics représentent 54 % de la richesse nationale, l’échec économique et social est garanti si les dépenses sont mal orientées ».

A moins qu’il ne craigne que les Allemands ne repassent la ligne Maginot juste pour taper sur sa petite tête, j’ai bien peur que ce monstrueux attirail soit légèrement disproportionné pour dissuader 3 sans-papiers de manifester devant son bureau.

Espérons qu’il « orientera mieux les dépenses » s’il est élu, il faudrait pas qu’il se paye des croisières en porte-avions pour ses vacances.

« La France qui se lève tôt le matin, la France qui travaille, la France qui paie ses impôts, elle est aussi attachée à voir que l’argent public soit utilisé avec l’efficacité maximale ».

Pas d’inquiétude, c’est efficace : pas un seul vol de sac à mains sur le boulevard depuis l’arrivée de la milice.

« On ne paye pas des fonctionnaires de polices pour qu’ils jouent au basket avec des jeunes ».

Mieux vaut les payer à se cailler les miches sur le trottoir à ne rien foutre.

« Il faut en finir avec les pratiques monarchiques dans la Vème République ».

No comment.

Vous l’aurez compris, je fus un peu étonné de voir des armées napoléoniennes se dresser dans le quartier pour pas grand chose. J’ai donc posé la question aux premiers intéressés. Une première fois, après quelques jours d’intense présence policière :

Moi : Qu’est-ce qui se passe, pourquoi vous êtes aussi nombreux ?

Le CRS : Eh ben, euh, vous savez, il y a souvent des manifestations sur le boulevard.

Moi : Mais vous êtes là depuis trois jours ! il y a une manif prévue aujourd’hui ?

Lui : Ah bon, vous avez vu des CRS, quand ça ? (arf...) Non il n’y a rien de prévu, mais euh... il peut toujours y avoir une manifestation de SDF, on sait jamais !

Le brave homme, je le plains, ça doit pas être facile d’expliquer un truc aussi con. Une semaine plus tard, nouvelle discussion avec deux de ses collègues, plus loquaces :

Moi : On se pose un peu des questions sur le mélange des genres. Vous protégez le ministre ou le candidat ?

Le premier : Vous inquiétez pas nous aussi on se la pose, la question ! on est là parce qu’on doit bien obéir aux ordres. Mais on se demande ce qu’on fout là.

L’autre : Vous savez, la royauté elle est pas morte, en France. Mais ça commence à s’agiter du côté de nos syndicats.

Tout ça énerve un peu les habitants du quartier. La dernière blague à la mode quand un type rentre dans un bistrot : « ils t’ont laissé passer ? t’avais ton badge ? »

Pour finir, je vous cite un petit extrait du Nouvel Obs :

 

Dès le premier jour, la rue   d’Enghien est mise sous haute surveillance policière. Dans la foulée, tous les   habitants des trois immeubles qui font face au QG reçoivent une étrange   enveloppe saumon, sans cachet de la Poste.

 

A l’intérieur, une lettre, datée   du 15 janvier, leur demande de répondre au plus vite à un recensement de   sécurité. On leur communique un numéro de téléphone. Au bout du fil, un   policier questionne : nom, prénom, date de naissance. Au cours de la   conversation, le policier se fait plus précis. Il suggère à son interlocuteur   de ne pas recevoir de paparazzi chez lui, évoque avec lui les dangers   terroristes, la présence d’un éventuel sniper planqué sur les toits.

 

En quelques minutes, l’habitant   de la rue d’Enghien est mis sous pression. Le voilà devenu un riverain fiché   par la police. En fait, le fonctionnaire est un agent du service Enquête des   Renseignements Généraux de la préfecture de Police de Paris...

Sarkozy, utiliser les RG à son compte ?

mais enfin, c’est ridicuuuuule !

Sur ce, votez bien !

Posté par Norty à 14:27 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
03 avril 2007

Bush ne veut pas quitter sa province

bush    Le 7 novembre dernier, Georges Bush et le Parti Républicain ont dû encaisser une défaite flamboyante face aux Démocrates à l'occasion des élections législatives de mi-mandat. La Chambre des représentants s'accorde avec le peuple le 23 mars, en votant une loi qui ramène le budget des opérations militaires en Irak et en Afghanistan à 122 milliards de dollars (91 milliards d'euros) et prévoit le retrait complet des troupes américaines présentes en Irak  d'ici un an.

 

    6 jours plus tard, le Sénat adopte à son tour le projet de loi. La veille, le président Bush avait annoncé qu'il déposerait son droit de veto si la loi passait, en raison du délai donné pour se retirer, des « restrictions » qui selon lui « rendent le retrait et la défaite plus probables ». Il réclame que le projet final ne comporte pas le calendrier, qui fixe au 31 mars 2008 la date du retrait complet des troupes, mais seulement le plan de financement de la guerre. Le Congrès est prêt à défier un président hargneux, même si les Démocrates auront certainement trop peu de voix pour contrer son veto. Comme le dit si bien Georges W. Bush : « les Américains sauront qui tenir pour responsable », en parlant de sa sainte personne soyons-en sûrs !

sources : www.lemonde.fr - www.news.google.fr

Yohao

Posté par yohao à 21:03 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
02 avril 2007

Apologue

Le Canard Enplastik est une idée que j'ai eu il y a quelques temps et que j'ai décidé de mettre au point avec des personnes de mon entourage. Il constitue un journal d'actualité qui tente de défendre le lecteur contre la manipulation en essayant de rester assez neutre dans ces articles ( tout en dénonçant les injustices que nous considérons comme telles). Le temps est donc venu de passer aux choses sérieuses. Nous essaierons tant que possible de mettre régulièrement des articles mais nous ne pourrons pas quotidiennement, et nous essaierons de trouver des sujets dont vous n'avez pas forcément entendu parler. Le  Canard Enplastik ne se cantonne pas  à la simple actualité mais s'étendra aussi à la culture ( musique, cinéma, littérature etc). Je vous souhaite donc à tous une agréable visite, et vous demande de commenter les articles et de foncer dans des débats enchaînés !

Posté par yohao à 20:32 - Commentaires [2] - Permalien [#]